21 décembre 2013 ~ 0 Commentaire

Se rendre aux Etats-Unis

Quelque soit votre raison de vous déplacer vers les États-Unis c’est un voyage qui ne s’improvise pas. Voyage d’affaire, d’agrément ou séjour linguistique les raisons sont multiples pour obtenir le sésame pour entrer aux USA.

Sans être une entrave à votre liberté d’aller et venir certaines obligations douanières y régissent l’entrée des étrangers.

Si la durée de votre déplacement aux States n’excède pas 90 jours, un dispositif répondant aux abréviations énigmatiques de ESTA vous permet d’y d’accéder sans visa.

ESTA USA : sésame, ouvre-toi !

Quelques pays dont la France sont admis à ce programme d’exemption de visa.

L’ESTA ou Electronic System for Taravel Authorization est un document électronique obligatoire pour votre traversée de l’Atlantique.

L’ESTA permet aux autorités un renforcement de la sécurité intérieure américaine en s’assurant d’informations précises sur son détenteur tout en lui permettant de voyager plus facilement.

Tous les voyageurs sans exception se rendant par terre et par mer doivent solliciter ce programme. Cette autorisation électronique tout en vous permettant de vous rendre aux États-Unis n’est pas le garant définitif de votre entrée. Dés votre arrivée sur le territoire américain, un contrôle effectué par un agent de l’immigration au poste frontière pourra anéantir votre espoir d’admission, et ceci dans le strict respect d’application du cadre du Programme d’Exemption de Visa.

La démarche est identique pour les situations de transit via les USA. Cette option est validée en entrant dans le formulaire adéquat les mots « en transit » et le tour est joué.

ESTA USA : Où, comment, combien ?

Où ?… Sur le site https://esta.cbp.dhs.gov de l’ambassade des États-Unis à Paris.
En cliquant sur ESTA vous entrez dans le processus du système électronique d’autorisation de voyage.

Une aide en ligne, vous guidera par une série de questions réponses aux diverses interrogations légitimes que suscite ce type de démarche.

Comment ?… Munis de vos identifiants personnels (Date de naissance, adresse e-mail) et de données figurant sur votre passeport ainsi qu’un bref récapitulatif de votre voyage (informations sur la compagnie aérienne, ville d’embarquement) sans oublier vos références de carte de crédit et adresse aux États-Unis vous compléter le questionnaire qui sera traité immédiatement.

Dans le cadre du statut de l’ESTA USA vous n’êtes pas tenus de donner des renseignements sur vos itinéraires et lieu de séjour. Il n’est pas impératif de mentionner la raison de votre déplacement. Il est conseillé de faire votre demande le plus tôt possible que vous ayez ou non un projet de voyage. Votre autorisation expirera au terme de deux ans. Il est souhaitable de faire votre demande au minimum 72 heures avant votre départ.

Combien ?…Auparavant gratuit ce document en ligne est depuis 2010 payant. Muni de votre carte bancaire vous validerez un paiement d’environ 14€, correspondant à une taxe sur les frais de traitement, ce qui enclenchera la saisie de votre demande.

Ce sésame a comme dans le conte ses quarante voleurs. Sans être illégaux des sites vous proposent pour des sommes exorbitantes de remplir en votre nom ce formulaire. Cette entourloupe peut atteindre jusqu’à 60 euros l’autorisation.
Peut-être qu’un jour la technologie de la téléportation ou du tapis volant remisera les procédures pour voyager au rayon des souvenirs d’antan.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Lulu2lyon1voyageuse |
Travelcalifornia |
AmericainWeekEnd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 9 amis en nouvelle zelande
| Sudlocationvacance
| Usvoyage